Festiv'harpes,
festivités autour de la harpe 
à Paladru, en Rhônes-Alpes

Qui sont les artistes et musiciens invités à Festiv'harpes ?

Qu'ils soient musiciens, artistes, associations ou scientifiques, les intervenants à Festiv'harpes ont tous un point commun : la harpe. Instrument à connotation lyrique, il inspire de nombreux univers qui seront partagé avec le public, lui aussi, curieux ou passionné, professionnel ou amateur.

ANAÏS GAUDEMARD

Soliste internationalement reconnue, Anaïs Gaudemard s’est rapidement imposée dans le monde musical parmi les meilleures harpistes actuelles.

En 2012, elle remporte le 1er Prix du prestigieux Concours International d’Israël ainsi que le Prix Spécial pour la meilleure interprétation de l’oeuvre The Crown of Ariadnede Murray Schafer pour harpiste jouant percussion, puis en 2016, le 2nd Prix ainsi que le Prix Spécial décerné par le MünchenerKammerorchester au Concours de l’ARD à Munich.

En 2015, elle remporte le Prix Thierry Scherz lors du Festival des Sommets Musicaux de Gstaad. Ce prix, que lui décerne la Fondation Pro Scientia et Arte, lui offre l’opportunité d’enregistrer un disque avec orchestre. Anaïs a choisi de le consacrer aux Concertos pour harpe de Debussy, Boieldieu et Ginastera avec l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie. Il sera distribué dès le 4 novembre 2016 chez le label Claves Records.

Anaïs Gaudemard a ainsi le privilège de collaborer avec des orchestres tels que le Lucerne Festival Orchestra, le MünchenerKammerorchester, le Symphonie-Orchester Des BayerischenRundfunks, l’Orchestre Philharmonique d’Israël, l’Orchestre Symphonique d’Israël, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie ; sous la direction de Claudio Abbado, Leonard Slatkin, Kazushi Ono, NirKabaretti, Leo Hussain, Emmanuel Krivine, Constantin Trinks.

Anaïs Gaudemard a étudié au CNSMD de Lyon (Premier Prix à l’Unanimité avec les Félicitations du Jury en 2013) puis à la HEMU de Lausanne où elle obtient le Master Spécialisé Soliste avec les plus hautes distinctions ainsi que le Premier Prix Jost en 2015 qui récompense la meilleure exécution d’un concerto.

Depuis 2014, elle est lauréate de la Fondation d’Entreprise Banque Populaire qui lui octroie une bourse afin de poursuivre son engagement dans la création et la commande d’œuvres pour la harpe.

Anaïs joue sur une harpe Style 23 Gold, offerte par la maison Lyon &Healy, Chicago.

ELISA VELLIA

Elisa Vellia, chanteuse, harpiste, auteur-compositeur-interprète, est née en Grèce sur l’ile de Corfou et a grandi à Athènes. Elle quitte son pays par désir d’aventures et de voyages. A Londres, dans le métro, elle découvre la harpe celtique. Très vite, elle va travailler avec les grands noms de la harpe irlandaise et écossaise. Elle s’installe en Bretagne. Entre sa terre natale et sa terre d’adoption, entre la Méditerranée et l’Atlantique, elle chante en grec ses racines et ses émotions et tisse son propre univers musical. Aujourd'hui, Elisa anime régulièrement des stages internationaux (festivals de Dinan, Amzer Nevez, Arles, Edinburgh, Hollande, Allemagne) ainsi que de nombreux ateliers sur toute la France.
 

DISCOGRAPHIE :

≪ La Femme qui marche ≫ 2011 Chant du Monde /Harmonia Mundi

≪Ahnaria≫ Chant du monde 2008, sélection Fip

≪ Voleurs de secrets ≫ Chant du monde 2005 sélection Fip, meilleure vente World 2006 pour le Chant du Monde

MARION LE SOLLIEC

Marion commence la harpe au conservatoire en région parisienne à l’âge de 7 ans, auprès de Véronique Ghesquière. Quelques années plus tard, elle rejoint la Bretagne. C’est dans le milieu associatif qu’elle continue son apprentissage de l’instrument aux côtés de Morgane Touzet et Hoëla Barbedette. Elle développe alors très vite son oreille musicale grâce à la transmission orale.
Après avoir enrichi son répertoire classique et celtique, Marion commence à s’intéresser à d’autres répertoires peu entendus à la harpe tel que le rock ou le metal. En 2008, elle poste sa première adaptation sur sa chaine Youtube afin de partager sa passion, faire découvrir la harpe et essayer de casser son image d’instrument classique ou d’accompagnement.
Au fil des années, ses vidéos ont touché un public très varié dont certaines personnes qui n’avaient jamais entendu la harpe hors fond d’accompagnement. Ses adaptations ont été visionnées plusieurs millions de fois sur différents média-sociaux à travers le monde : le Canon de Pachelbel en Chine, le thème du Seigneur des Anneaux sur une chaîne persane, ou encore l'adaptation de Metallica et Titanic sur sa chaine Youtube.
Depuis 2011, Marion joue sur harpe électrique, ce qui lui permet notamment de marier la harpe à d’autres instruments et d’agrandir son répertoire pop / rock / metal.

ISABELLE LALIRE

 

Après avoir travaillé pour une compagnie aérienne en tant qu’hôtesse, pour une banque en tant que conseillère clientèle, Isabelle Lalire, diplômée du conservatoire de Bordeaux, a renoué avec sa passion première : la musique en général et la harpe en particulier. Depuis 17 ans, elle enseigne dans différentes écoles de musique du Nord-Isère et de Savoie. En 2011, elle crée sa propre école dédiée à la harpe : le Salon de Musique « Les Harpes de La Tour ». Forte de cette expérience et du soutien de ses élèves et de leurs parents, elle crée et préside cette première édition de Festiv'harpes.

 

Isabelle est intervenue pendant 6 ans au centre Jean Janin des Abrets( 38080 ). Elle a animé un atelier avec 15 personnes handicapées dans le but de développer leurs capacités et leur conscience de la musique. L’atelier comportait également une initiation à l'histoire de la musique, à l'écoute active et aux différentes formes musicales.

Isabelle a écrit et produit pour des spectacles privés (kermesse, fêtes de Noël des institutions) plusieurs contes pour les personnes de ces ateliers, avec toujours beaucoup de succès. 

VALERIE GAILLARD

Valérie Gaillard aime à voyager dans les imaginaires les plus divers depuis son enfance. Dès son adolescence, elle foule les planches des théâtres accompagnée de textes classiques ou plus contemporains. Elle rencontre en 1992 le monde des contes et se laisse porter par les histoires qu’elle essaime dans les oreilles curieuses quel que soit leur âge. Peu à peu, elle se fait accompagner par une marionnette puis deux ….

Aujourd’hui, elle a créé sa propre compagnie, Conte Art Bourg, entièrement dédiée à la création de spectacle de contes et de marionnettes. Elle balade son coffre aux marionnettes partout où les cœurs assoiffés d’aventures l’appellent. De crèches aux maisons de retraite en passant par les écoles et collèges, de théâtres en médiathèques, de rues en festivals, Valérie vous fait voyager dans l'imaginaire.

RAYMOND SADIN

Le planétarium itinérant est un programme d’éducation au sens large du terme, qui prétend apporter sa contribution à une transformation de la société en émancipant les esprits et en éduquant à la citoyenneté. Il propose des activités à caractère scientifique, axées sur la thématique des sciences de l’espace, et plus particulièrement l’astronomie. Elles sont diversifiées et adaptées aux différents publics, et accessibles au plus grand nombre.

L’atelier proposé par Raymond Sadin, inspiré par notre festival, s’intitule « délyres d’étoiles ».

POP' HARPE

Pop'harpe, c'est une association qui souhaite mettre la harpe à la portée de tous. Les harpes en carton sont au cœur du projet de Pop'harpe : c'est l'invention d'une harpiste Véronique Musson-Gonneaud (concertiste, spécialisée en harpes anciennes, et enseignante), et d'un menuisier Pascal Bernard (ancien maitre artisan et enseignant), et de qui travaillent avec passion depuis six ans.
 

Les harpes en carton ont remporté le Prix du premier Ministre du dernier Concours Lépine International de Paris !

LE PROJET DE POP'HARPE
- Diffuser largement la pratique de la harpe dans tous les milieux, notamment auprès d'enfants et d'adultes qui s'en détournent à cause de son image élitiste.
- Proposer aux professionnels des outils pédagogiques (répertoire, partage d'expériences, références, techniques d'arrangement etc…)
- Être un lieu de ressources autour des harpes "simples".

Sans oublier les intervenants et artistes luthiers, musicaux et créateurs de harpe : Régis Braisaz, François Glaesser, John Delorme, Salvi)